Jean "Yanek" WALCZAK / 1922-1989
"Le Français qui gagnait... Le Polak qui perdait."
"Champion International de Boxe"
Pour comprendre
Walzach, Walzak, Walczaz, Yaneck... Cocktail de coquilles offertes par la Presse écrite de l'époque.
Généralement Jean ou Yanek WALZACK. Pseudo probablement choisi très tôt. Aprés tout, toutes les lettres du nom original y sont.
Jean en Français, Jan et Yanek le surnom, en Polonais.
Il n'était pas rare à cette époque que les boxeurs choisissent des pseudos Kid "x" ou "y", ou francisent, en simplifiant, leur nom.
Contrairement à tout ce qui a été écrit, tout au long de sa carrière, Yanek est né et a vécu, jusqu'à ce qu'il devienne Pro, dans la maison familiale à Hersin-Coupigny.
Yanek WALCZAK est né à ?
Table Decennale des naissances de "Hersin-Coupigny".
Recensement Hersinois de 1926 - 26 Rue du Génaral Henri Gouraud. Yanek a 3 ans.
Né à ? Avec certitude, Rue Gallieni, à Hersin-Coupigny.
Cadastre Hersin-Coupigny Cité du N°2. 26 Rue du Gal Gouroud. Noeux-les-Mines est a 20, 25m de son lieu de naissance.
Et enfin, une simple recherche sur le site Généafrance décès en France Insee, Yanek, Joseph, le frère "Mort pour la France" en Cochinchine et Marie la petite soeur, tous nés à Hersin-Coupigny.
Biographie Généalogique. La Famille Walczak

Jean Walczak est né le 11 décembre 1922 Rue Gallieni, Cité du N°2, à Hersin-Coupigny dans une des nombreuses familles d'immigrés
Polonais qui s'installèrent dans le Pas de Calais au début des années 1920.
Ce fils de mineur était le 4eme des 7 enfants de la famille Walczak, le 3eme des 4 gaillards de la fratrie (ci-contre Jean, Ignace, Louis et Joseph), le premier né sur le sol Français..
Il s"appellera Jean (Jan en Polonais), comme le suggère par tradition le calendrier, du nom du Saint fêté fin décembre,
Saint Jean l'évangéliste.
A n'en pas douter, dès ses premiers jours, il sera "Yanek", le petit nom, son surnom dans l'intimité de la famille. Un diminutif vite adopté par ses amis et ensuite le monde de la boxe et les journalistes sportifs de la presse écrite.

Franciszek (François) Walczak, son père, le 9eme d'une famille de 12 enfants, est né le 12 Septembre 1884 à Namysłaky
(Deutschhof en Allemand), un petit village, sous domination Prussienne, proche de Ostrów Wielkopolski et Kalisz.
Village appartenant à la paroisse de Kotlów, berceau des origines de la famille Walczak, parfois Walczyk, depuis plusieurs générations.

Wiktoria Smyczyńska
, sa mère, la 2eme d'une famille de 11 enfants, est née le 20 Décembre 1887 à Krotoszyn.

Le couple s'unira le mercredi 22 septembre 1909 (mention inscrite sur l'acte de naissance de Wiktoria).
Après consultation des archives d'état-civil (USC) de Krotoszyn, Mikstat et Stryzew, les villes administratives Prussieenes
des origines du couple, le lieu du mariage dissimulé dans la pliure d'un registre, conserve son mystère. Néanmoins, "Herten"
une ville de Rhénanie du Nord Westphalie en Allemagne, semble être, parmi différentes hypothèses, la piste la plus pertinente.
De même, il y a une forte probabilité pour que le couple se soit connu dans cette partie de L'Allemagne.

La quête d'un travail était, inévitablement, pour le futur couple, la préocupation principale. Les familles, nombreuses et essentiellement paysannes, n'avaient pas de quoi survivre sur de trop petites propriétés agricoles.
Première immigration, comme pour beaucoup dans cette région, vers les mines de Rhénanie-Westphalie ou l'agriculture en Allemagne.

La Grande Guerre dû avoir, ou a eu, son influence sur la vie du couple. Pas d'enfant identifié ou ayant vécu entre 1912 et 1919.
En 1920, comme en témoigne le recencement de 1926 (ci-dessus) la famille est à Krotoszyn en Pologne, lieu de naissance,
cette année-là, du frère de Yanek, Ignace.

François, le père, est mineur en Allemagne au début de la guerre en 1914.
A un moment ou un autre il sera probablement enrôlé dans l'armée Allemande, étant né en territoire Prussien.
La concordance des dates, des lieux et l'attitude de plusieurs de ses Beau-frères alors confrontés aux espoirs d'une nouvelle vie,
d'une liberté tant espérée, permettent d'imaginer quelques pistes qui resteront à vérifier.
A la fin de la Grande Guerre, la Pologne, rayée de la carte depuis plus d'un siècle d'occupation, s'enflamme et dans un élan de patriotisme jamais éteint, des volontaires et les anciens combattants reprennent les armes et se retournent contre les occupants
(Allemands & Russes).

il aura pu s'engager dans l'armée de Grande Pologne lors de l'insurrection de 1918-1919 pour la renaissance d'une province
et ensuite la reconquête du pays.
Une lutte heroique qui redessine les frontières de la 2eme République de Pologne.
Dans un article concernant Yanek (Detective du 18 Juin 1951) il est écrit que son Père était interprète dans l'armée Polonaise
à Londres... Il parlait, avec certitude, l'Allemend et le Polonais, mais comment a t'il pu se retrouver à Londres ?

La paix retrouvée, avec en héritage une économie en berne et une grande instabilité politique, ne résout pas tous les problèmes.
La population d'alors, multicuturelle, est jeune et nombreuse et cette nouvelle Pologne est incapable de procurer le moindre
travail à ses concitoyens.

Une des conséquences de la première Guerre Mondiale en France est un manque cruel de main d'oeuvre.
Les portes de l'immigration s'ouvrent, les sollicitations se multiplient, tout d'abord en direction de l'Allemagne car les Westphaliens
qui maitrisent les toutes dernieres techniques de la mine sont rès prisés, et ensuite de la Pologne.
Au début des années 20, (1921 ou 1922) la famille Walczak et quelques frères et soeurs du couple s'installent à Hersin-Coupigny et, compte tenu de la proximité, à Noeux-les-Mines.

Pour le petit "Yanek" ce sera l'enfance de tous les gosses de mineurs dans une cité minière pavillonnaire avec jardin.
L'école en Polonais, le cathéchisme en Polonais. Il se sera essayé à la musique comme son frère Louis, la gymnastique au sokol, le théatre toujours dans la même langue. Une éducation de Polonais modèle entretenue par toute une communauté, dans l'espoir
d'un futur retour au pays.

Taillé pour le sport, Il s'investira dans l'athlétisme avec des résultats prometteurs sur plusieurs distances. Il a 12 ans
au décès de son Père. L'anné suivante de grandes perspectives d'avenir, par 400m de fond, s'offrent à lui, le voici "Galibot".
Enfant de la mine, apprenti à tout faire, et futur houilleur. Encore loin des projecteurs des rings sa vie s'éclairait
alors sous les "lanternes" de la fosse N°2 d'Hersin-Coupigny.
On entrait alors à la mine à l'age de 12 ans en ayant obtenu son certificat d'etudes primaires et à 13 si ce n'était pas le cas.

Plus tard, quand il signera son contrat professionnel de boxeur, son entraineur commencera par imposer à son poulain une remise
à niveau de la lecture et de l'écriture pour parfaire son Français.

Le début des années 30 est une période difficile pour les immigrés, la grande crise frappait, les portes s'ouvraient de nouveau, mais cette fois, avec brutalité, en sens inverse...

J'ai encore en mémoire ce témoignage poignant reçu un jour, en Français, sur un marché de Kalisz en Pologne.
C'ètait l'un de ceux qui ont du reprendre le train du retour et qui évoquait dans un mélange de tristesse, regrets et nostalgie
la situation de ces «sales Polaks» qui étaient venus "manger le pain des Français"...


Jean, Ignace, Louis et Joseph

Jean est dans l'armée de l'air
Joseph la légion Etrangère.

Fosse N°2 de Hersin-Coupigny
Vieux cheval de mine
que conduisait Yanek à l'age de 13 ans.
Photos : reportage journal "Détective" N°259 du 18 Juin 1951
"Retour au Pays" (Noeux-les-Mines) avant son dernier combat contre Robinson à Liège.
Central Boxing-club Noeuxois en 1941. Yanek qui a alors 18 ans est peut-être présent sur cette photo ?
***

Sportif né il se testera à l'athlétisme avec des chronos remarquables à la course sur de multiples distances (400 à 5000m).
Mais attiré par la boxe, il fréquentera très jeune le Central Boxing-Club Noeuxois (CBCN).

Le 17 février 1938, le hasard, celui qui conduit vers sa destiné, lui donne rendez-vous.
Yanek assiste à une soirée de boxe.
A l'affiche le Champion des Flandres et du Nord qui se trouve au tout dernier moment sans adversaire.
Au pied levé Yanek, alors poids mouche et a peine agé de 16 ans, sera le challenger.
Il remporte la victoire en mettant au tapis son adversaire, victoire par Ko.

En 1942, agé de 19 ans il décroche le titre de "Champion des Flandres poids légers",
Les rencontres Flandres-Normandie lui permettront d'étoffer son palmares, le voici "Champion Interregional".
A L'Elysée Montmartre il devient "Champion de France" Amateur ZO poids Légers.
(Titre d'une demi-France, en période d'occupation)
Il sera battu, aux poings, lors du "Championnat de France Interzones"
MAIS, remportera la "Ceinture de l'Auto" amateur 1942,
competition d'un niveau équivalent, voire supérieure, aux Championnats Interzones.
Ce seront au total, au moins, 79 matchs en amateur avec de très nombreuses victoires,
sous les couleurs de son club Noeuxoix.
Une notoriété croissante qui n'échappera pas à son futur manager et entraineur Parisien Roger Oquinarenne.

17 janvier 1943, salle des fêtes de Noeux-les-Mines, premier combat professionnel et première victoire
en s'imposant face à Jean Camus.
Une nouvelle vie, qui l'emmenera bien loin de la mine et de son Ch'Nord natal, commence alors pour lui.

1942

Roger (OQUINARENA) OQUINARENNE

Né à Pradel en 1906 - Décédé à Ajaccio en 1984
Amateur à 15 ans, il passera assez rapidement boxeur Professionnel de 1922 à 1925.
A la fin de son service militaire il ouvre une salle de boxe à Roanne ou il entraine son frère René.
Celui-ci sera Finaliste du Championnat de France de boxe amateur catégorie poids mi-lourds le 11 Avril 1932 à Paris.
René deviendra le Directeur du Central Sporting Club du Faubourg Saint-Denis qu'il a racheté en 1940.
Une salle qui comptait ses habitués Colette, Maurice Chevalier, Vincent Scotto et tant d'autres...

Roger se rapprochera de son frère en ouvrant, la même année, une salle toute proche au 9 cour des Petites Ecuries.
Le 22 août 1944 lors d'une course poursuite avec la Milice, René Oquinarenne sera mortellement blessé.
Sa femme Madeleine, aidée de son beau-frère Lucien, poursuivra l'oeuvre entreprise par son mari.
Roger Oquinarenne sera le mentor, manager, professeur d'un grand nombre de talents de la boxe.
Yanek Walzack, Lucien Krawczyk, Jacques Hairabedian, Vanucci, Yves Desmarets, Gaetano Annaloro...
Son expérience Américaine avec Annaloro et Walzack lui permettra d'appréhender, de se frotter et de pénétrer
le milieu pugilistique Etats-Unien. Quelques grands noms des champions Nord-américains en tournée en France
fréqueteront sa salle Parisienne.
Il sera, avec ses poulains inscrits au programme, de l'aventure à Detroit The Bronx Bull vs Le Bombardier Marocain,
La Motta Cerdan et la perte du titre mondial pour le plus grand boxeur de l'histoire de la boxe Française.
Apres une tres longue carriere il raccrochera la serviette et l'eponge pour prendre sa retraite
sur l'ile de beauté.

Roger Oquinarenne
...Un Palmares de Champion International...
Poids Welters
1,68 m
Entraineur : Roger OQUINARENNE (1906-1984)
Amateur : plus de 100 combats ( Champion des Flandres )
Professionnel en 1943 : 67 Combats : 46 Victoires (dont 21 pas Ko), 3 nuls, 19 défaites.
1943 : Vainqueur de la Ceinture de l'Auto en poids Mi-Moyen
-
1948 : Champion de France Poids Welters
Quelques combats Amateurs
Championnat des Flandres amateurs, Lille salle de l'Orphéon le dimanche 18 janvier 1942. Poids légers. 1/4 de finale Walzack bat DELLENNE (Ko 1er round).Demi-finales Walzack bat FEVER aux points. Finale Walzack bat DESBARGES aux points. (Grand Echo du nord du lundi 19 janvier 1942). Champion des Flandres poids Légers.
Finales du Challenge de l'Auto, publié le 23 novembre 1942, en légers Walczak bat GERWIG (Avia) Ko au 1er Round.
Finales du Challenge de l'Auto le 29 Novembre 1942 Cirque d'Hiver à Paris. Walczak, catégorie poids légers, bat le Marseillais Sauma aux points.
Pro Boxing Career
1943
Gagné 17 Janvier 1943 Noeux les Mines (Salle des Fêtes) - France Jean CAMUS (Fr) (1917-19??) Pts 6 1
Gagné 23 Janvier 1943 Paris (Central Sporting Club) - France Dominique TRIONFI (Fr) (1916-19??) Pts 10 2
Gagné 14 Février 1943 Noeux les Mines (Salle des Fêtes) - France Firmin DE GRANDE (Fr) (19??-19??) Ko 4 3
Gagné 28 Février 1943 Paris (Elysée Montmartre) - France Gus VATINEL (Fr) (1917-19??) Ko 6 4
Gagné 7 Mars 1943 Noeux les Mines - France Jean HOURIEZ (Fr) (1908-19??) (Initialement HOMBROUYCK) Ab 5 5
Gagné 21 Mars 1943 Paris (Elysée Montmartre) - France Georges GUILLEMETTE (Fr) (19??-19??) Pts 10 6
Gagné 10 Avril 1943 Paris (Central Sporting Club) - France André DELCOURT (Fr) (19??-19??)     Ceinture de l'Auto 1943 Ko 4 7
Gagné 8 Mai 1943 Paris (Central Sporting Club) - France Martial DELCROIX (Fr) (1912-19??)  1/4 Finale Ceinture de l'Auto Pts 8 8
Gagné 5 Juin 1943 Paris (Central Sporting Club) - France Louis COPP (Fr) (19??-19??)       1/2 Finale Ceinture de l'Auto 1943 Pts 8 9
Gagné 23 Juin 1943 Paris (Grand Palais) - France Roger BERNARD (Fr) (19??-19??) Finale "Ceinture de l'Auto mi-moyens" Ko 5 10
Gagné 4 Juillet 1943 Noeux les Mines (Salle des Fêtes) - France Martial DELCROIX (Fr) (1912-19??) Pts 10 11
Gagné 25 Septembre 1943 Paris (Central Sporting Club) - France Désiré TEMER (Fr) (1915-19??) Ko 3 12
Nul 6 Octobre 1943 Paris Grand Palais - France Louis RICCI (Fr) (1914-19??) Pts 10 13
Gagné 31 Octobre 1943 Lens (Salle du Casino) - France Kid CLOTAIRE (Fr) (1914-1944) Pts 10 14
Gagné 7 Novembre 1943 Paris (Salle Wagram) - France Kleber BLOT (Fr) (1913-19??) *** Ko 8 15
Gagné 27 Novembre 1943 Paris (Central Sporting Club) - France Jean MASTERLINCK (Be) (19??-19??) Ko 7 16
Gagné 8 Décembre 1943 Paris (Grand Palais) - France Charles POULIQUEN (Fr) (1921-19??) Remplaçant de CRION Ko 1 17
1944
Gagné Mercredi 26 Janvier 1944 Paris Grand Palais - France Eugène LECLERCQ (Fr) (1917-19??) Pts 10 18
Gagné Mercredi 23 Février 1944 Paris Grand Palais - France Maurice OUEZMAN (Fr) (1920-19??) Pts 10 19
Gagné Mardi 4 Avril 1944 Lyon - France ? Eugene LECLERCQ (Fr) (1917-19??) Pts 10 20
Gagné Dimanche 7 Mai 1944 Paris (Elysée Montmartre) - France Noel HERNAULT (Fr) (1917-19??) Pts 10 21
Engagé volontaire dans la légion étrangère. ** Pas de match pendant plus de 8 mois.
1945
Annule Jeudi 29 Mars 1945 Paris (Salle Wagram) - France Affecté à Paris; Michel PETRESCO BIRDY (Ro) (19??-19??) (ou ? BIRGY) Prob. Annulé Forfait **
Gagné Lundi 16 Avril 1945 Lyon - France ? Eugene LECLERCQ (Fr) (1917-19??) Pts 10 23
Gagné Vendredi 1 Juin 1945 Paris (Palais des Glaces) - France Victor Kid JANAS (Fr) (1915-19??) Ko 7 24
Gagné Dimanche 10 Juin 1945 Rouen ou Roanne - France ? Noel HERNAULT (Fr) (1917-19??) Pts 10 *
Gagné Jeudi 20 Septembre 1945 Paris (Salle Wagram) - France Toujours Mobilisé Jean CLAESSENS (Be) (19??-19??) (27 combat????) Ko 3 27
Gagné Dimanche 21 Octobre 1945 Paris (Cirque d'Hiver) - France Walter MOMBER (Fr) (1919-19??) Ko 10 28
Gagné Vendredi 9 Novembre 1945 Paris (Cirque d'Hiver) - France Service Militaire "Armée de l'Air" KID MARCEL (Fr) (1916-19??) Gala des Ailes Pts 10 29
1946
Gagné 6 Janvier 1946 Paris (Palais de Glace) - France Joe BRUN (Fr) (1919-19??) Pts 10 30
Nul 26 Janvier 1946 St-Etienne - France Francisco PEIRO (Es) (1918-19??) Pts 10 31
Perdu 19 Février 1946 London (Royal Albert Hall) - Angleterre Arthur DANAHAR (GB) (1918-1992) Pts 8 32
Perdu 7 Avril 1946 Marseille (Arènes du Prado) - France Omar KOUIDRI (1) (1917-19??)    Championnat de France, Poids Welters Pts 12 33
Gagné 23 Avril 1946 London (Royal Albert Hall) - Angleterre Ernie RODERICK (GB) (1914-1986) ***Remplaçant de KOUIDRI Pts 10 34
Gagné 7 Juin 1946 Belfast -Irlande Tommy ARMOUR (GB) (19??-19??) Ko 4 35
Perdu 21 Juillet 1946 Oran - Algérie Omar KOUIDRI (2) (1917-19??) Championnat France, Poids Welters Pts 10 36
Gagné 1 Septembre 1946 Marseille (Arènes du Prado) - France Ludovico BERTO (It) (19??-19??) Pts 10 37
Perdu 10 Décembre 1946 London (Royal Albert Hall) - Angleterre Arthur DANAHAR (GB) (1916-1992) Pts 8 38
1947
Perdu 9 Janvier 1947 Paris (Palais des Sports) France Robert VILLEMAIN (Fr) (1924-1984) Championnat France, Poids Welters Pts 12 39
Gagné 18 Mai 1947 Paris (Palais des Sports) France Holman WILLIAMS (Usa) (1915-1967) Pts 10 40
Gagné 28 Septembre 1947 Le Havre (Palais des Expositions) - France Walter MOMBER (Fr) (1919-19??) Pts 10 41
Gagné 19 Octobre 1947 Göteborg - Suède Berry WRIGHT (Usa) (19??-19??) Pts 10 42
Gagné 7 Novembre 1947 Genève - Suisse Gino VERDINELLI (It) (19??-1948) Pts 10 43
Gagné 10 Décembre 1947 Lille (Salle Roger Salengro) - France Rock GIANELLA (Be) (19??-19??) Pts 10 44
Gagné 27 Décembre 1947 Goeteborg - Suède Leon HANNEUSE (Be) (19??-19??) Ko 5 45
1948
Perdu 9 Février 1948 Paris (Palais des Sports) - France Marcel CERDAN (Fr) (1916-1939) Championnat Europe EBU, Poids Moyens Ko 4 46
Gagné 30 Mars 1948 Lens - France Emile GODDARD (Fr) (19??-19??) Ko 8 47
Gagné 29 Avril 1948 Zurich - Suisse Ricardo BATTAGLIA (It) (19??-19??) Ko 8 48
Gagné 9 Octobre 1948 Paris (Palais des Sports) - France Omar KOUIDRI (3) (Fr) (1917-19??) Champion de France, Poids Welters Ko 6 49
Perdu 4 Décembre 1948 Algers (Majestic) - Algerie Gilbert STOCK (Fr) (1925-19??) Pts 10 50
1949
Gagné Mardi 22 Février 1949Cleveland (Arena) OH - USA Jimmy SANDERS (Usa) (1925-19??) Pts 10 51
Gagné Lundi 21 Mars 1949 New York (St Nicholas Arena) NY - USA Angelo MORGANTI (Usa) (19??-19??) Ko 2 52
Perdu Lundi 11 Avril 1949 New York (St Nicholas Arena) NY - USA Frankie ABRAMS (Usa) (1921-1996) Pts 10 53
Gagné Vendredi 13 Mai 1949 New York (Madison Square Garden) NY - USA Joe CURCIO (Usa) (1925-1979) Pts 8 54
Gagné Jeudi 16 Juin 1949 *** Detroit ( Briggs Stadium) MI - USA Fist DEVER (Usa) (1921-2005) Pts 10 55
Perdu Mercredi 13 Juillet 1949 Miami (Biscayne Arena) FL - USA Bobby DYKES (Usa) (1929-2006) Ar 10 56
Perdu Lundi 1 Août 1949 Miami (Biscayne Arena) FL - USA Bobby DYKES (Usa) (1929-2006) Ko 5 57
Perdu Mercredi 19 Octobre 1949 New York (St Nicholas Arena) NY - USA Billy GRAHAM (Usa) (1922-1992) Ar 10 58
Perdu Lundi 14 Novembre 1949 Philadelphia (Arena) PA - USA Ike WILLIAMS (Usa) (1923-1994) Ar 10 59
1950
Perdu Mardi 17 Janvier 1950 Buffalo (Memorial Auditorium) NY - USA Lester FELTON (Usa) (1929-19??) Pts 10 60
Perdu Lundi 27 Février 1950 Saint-Louis (The Arena) MO - USA Sugar Ray ROBINSON (1) (Usa) (1921-1989) Ar 10 61
Perdu Jeudi 25 Mai 1950 Paris (Palais des Sports) - France Jean STOCK (Fr) (1923-1983) Pts 10 62
Perdu Samedi 11 Novembre 1950 Paris (Palais des Sports) - France Charles HUMEZ (Fr) (1927-1979) Pts 10 63
Perdu Samedi 16 Décembre 1950 Genève (Palais des Expositions) - Suisse Sugar Ray ROBINSON (2) (Usa) (1921-1989) Ar 10 64
1951
Perdu Lundi 12 Février 1951 Paris (Palais des Sports) - France Laurent DAUTHUILLE (Fr) (1924-1971) Ko 8 65
Perdu Samedi 16 Juin 1951 Liege (Palais des Sports) - Belgique Sugar Ray ROBINSON (3) (Usa) (1921-1989) Ko 6 66
2 matchs
** (Sous réserves de vérifications) Engagé volontaire dans la légion puis versé à Paris dans l'armée de l'air pour le solde de son service militaire (2 ans entre 1944 & 1945).
*** Championnat d'Europe RODERICK (itre vacant) KOUIDRI. Le Français blessé sera remplacé par WALCZAK le gagnant du match mais pas du titre...
*** En tête d'affiche de cette soirée, Championnat du Monde des Poids Moyens Marcel CERDAN (tenant du titre), Vs Jack LAMOTTA. Dernier combat de Marcel CERDAB.
Pour son dernier combat Cerdan, blessé à l'épaule, perdra son titre et la vie, 3 mois plus tard, en retournant aux USA dans l'espoir de reprendre sa ceinture.
*** Confirme son quinzième match Journal Paris-soir du 9 Novembre 1943
Naissance de son fils ainé le 24 septembre 1946
Press Book WALZACK "Menu en Haut" Pour essayer d'approcher au plus près son palmares et se faire une idée plus précise sur sa carriere.
Les événements qui font son histoire...
Championnat d'Europe des Middleweights / Poids Moyens
9 Février 1948 - Paris - Vel d'Hiv
Cerdan bat Walzack par Ko à la 4eme reprise
Adversaires sur le ring, amis dans la vie. Yanek sera l'un des sparring-partner de son idole.

" J'avais fait un beau rêve, battre Cerdan, j'ai crû que j'allais le réaliser car j'ai tenté ma chance à fond dès le premier coup de gong. Ce coup au foie m'a fait mal, mais j'ai manqué de reflexes car j'aurais pu me relever. Marcel est un grand champion mais je voudrais le reprendre, aussi prétentieux que cela puisse paraitre."

Yanek Walczak

l'après-match Yanek Walzak / Marcel Cerdan Miroir-Sprint N°90 du 10 Février 1948
Le dernier combat de sa carrière, le 3eme face à Ray Sugar Robinson
16 juin 1951 - Liège - Palais des Sports
Robinson bat Walzack par Ko à la 6eme reprise
"Babouchka" avant le dernier combat Yanek WALZACK / Sugar Ray ROBINSON
Un autre combat...
La guerre.

Engagé volontaire à la libération dans la légion étrangère puis affecté dans
l'Armée de l'Air au début de 1945 à Paris.
"1944, Arles, la ville brûle sous les bombardements alliés. Yanek, intrépide, participe aux opérations de sauvetage, pénètre dans les décombres d'une maison en flammes et sauve 8 personnes menacées d'écrasement."
Vitré début 1945 - (Yanek à gauche) Journal Paris-soir du 22 juillet 1944 Journal Détective, article signé Louis Caro
La retraite .... sportive.
Bar Restaurant Walczak à Paris

Après avoir raccrocher les gants, c'est derrière le zing que commencera une autre vie. "Chez Yanek" c'est le bistrot qu'il ouvrira Rue Brancion dans le 15e à Paris.
Aujourd'hui un vrai musée, car resté en l'état.
Une atmosphère très particulière régne en ce lieu. Celle qui témoigne d'une époque aujourd'hui révolue. Chassé-croisé d'une clientèle polulaire et mondaine. Yanek y accueillit les plus grandes personnalités du sport, du cinéma et de la chanson. En témoignent les nombreuses photos évoquant la carrière du sportif et celles de ces grands noms qui fréquentaient alors le 75 de la Rue Brancion.
Brassens le voisin, Cerdan l'ami , Piaf .....
Avec un peu d'imagination, l'émotion est garantie. J'en ai fait l'expérience.

La "cantine" de Georges Brassens
La rencontre
Film le Brasier de Eric BARBIER
Scénario : Eric Barbier & Jean-Pierre Barbier.
Tourné, début novembre 1990.
En france, Belgique et Pologne.
Sortie en France le 30 janvier 1991
Avec Maruschka Detmers & Jean-Marc Barr
(Le grand bleu).
Dans les années 1930, les luttes sociales dans le milieu minier français.
C'est à la suite d'une rencontre avec Yanek Walczak que le réalisateur
s'inspirera de la vie du champion pour créer le personnage de Pavlak...
Lucien KRAWCZYK - Le partenaire d'entrainement, l'ami du Nord.
L'un est né en 1921 en Pologne, le 2eme en France en 1922, deux familles Polonaises venues de Pologne sensiblement vers la même époque qui s'installeront dans le Pas-de-Calais, l'une à Carvin, l'autre à Hersin-Coupigny. Même jeunesse, même destin, la mine et même passion, la boxe. Deux beaux parcours en amateurs. Le plus jeune passera professionnels en 1943, l'ainé en 1945. Tous les deux auront le même entraineur René Oquinarenne. Tous les deux seront champion de France, tous les deux prendront les coups de Cerdan, Walczak chapionnat d'Europe et Krawczyk 2 fois Euripe et championnat du Monde, pour ensuite se lier d'une belle amitié complice avec le patron de la Boxe Française. Ils seront de l'aventure Américaine pour entrainer le champion du Monde contre La Motta. Ils raccrocheront les gants à la ,même époque.
Prawdziwy Mistrz - Un vrai Champion - You are a champion
Un adversaire loyal et respecté, redouté, une résistance extraordinaire, un homme généreux (peut-être un peu trop...) fidèle et intègre.
Un palmares qui n'est certainement pas à hauteur de ses qualités. Une génération de costauds Cerdan, Robinson, Dauthuille, La Motta...
Une, si ce n'est la plus grande période, la plus captivante, de l'histoire de la boxe.
Des journalistes, spécialites du noble art, le classaient parmi les 3 meilleurs moyens européens.
(Synthèse de nombreux témoignages recueillis personnellement auprès du milieu pugilistique, qui n'a pas oublié)
Décédé le 24 Février 1989, il avait "66" ans
    Thursday, February 2, 2023     Polish Name day : Maria, Mirosław, Joanna